A quoi sert un agent immobilier ?

Chapitre 1 : mise en relation vendeurs et acheteurs

Derrière l'image d'Epinal de l'agent immobilier qui ouvre des portes, se cache un professionnel de terrain, un véritable intermédiaire et facilitateur de la vente immobilière

 

Le travail de l'agence immobilière ne s'arrête pas à rentrer un mandat de vente et à poster une annonce sur des sites d'annonces. Il ne s'agit pas non plus d'ouvrir des portes et réciter les surfaces des pièces.

Tout ne fait que commencer à la prise du mandat. 

Un métier de réseau, au service des acheteurs

pexels-karolina-grabowska-4491477.jpg

Pour un acheteur en recherche active, difficile de passer ses journées à arpenter les rues des villes de son secteur de prédilection, à la recherche du bien de ses rêves. Ce serait un travail fastidieux et chronophage. D'autant plus qu'il lui faudrait faire ce travail régulièrement, le marché immobilier étant sans cesse en mouvement.

Certains acquéreurs ne sont pas en recherche active continuellement, ils ne consultent pas régulièrement les sites d'annonces et sont plus à l'écoute du marché.

L'agent immobilier de ce fait est le point d'entrée des acquéreurs avec leurs propres critères de recherche.

Il existe également des acheteurs qui sont toujours en recherche active, ce sont les investisseurs, les promoteurs, les marchands de biens. Leur métier est d'acheter de l'immobilier, que ce soit des terrains, des maisons, des appartements, des immeubles, ou des biens à rénover. Ces acheteurs s'appuient sur leur réseau de professionnels de l'immobilier pour être en amont avant la mise sur le marché des biens. Les agents connaissent bien leurs acheteurs, leurs critères et la vente peut aller très vite, en une visite, parfois sans condition suspensive d'obtention de prêt. 

Tout comme dans le recrutement en entreprise, une partie du marché immobilier n'est pas visible. Certains biens n'ont pas eu besoin de figurer sur les sites d'annonces puisque l'agent a directement pu rapprocher le bon acheteur pour le bien.

Un métier de réseau, au service des vendeurs

Véritable expert du marché de l'immobilier sur son secteur, l'agent est capable de donner un avis de valeur d'un bien puisqu'il est au contact régulier des acheteurs et connait leurs critères et leur budget. A l'instant où vous lui demandez son avis, il sait également ce qui a été vendu, sous quel délai et ce qui ne se vend pas et pour quelle raison, ce qui est actuellement recherché par les acquéreurs et à quel prix.

Le vendeur, en dehors de poser son annonce sur des sites grand public ou mettre un panneau sur sa maison, il est bien incapable de trouver lui-même son acheteur. 

Avec son expertise l'agent immobilier va pouvoir cibler les acheteurs potentiels du bien (typologie, budget mais également habitudes de vie). Il n'y a aucun intérêt à proposer un appartement, rempli de colocations étudiantes, dans une rue dont les commerces principaux sont des bars à un couple de retraités qui vient de la campagne. Ce serait faire perdre son temps à tout le monde.

Le professionnel est également capable de déceler ce qui pourrait gripper le processus et compromettre l'issue positive de la vente : il s'assure de la solvabilité de l'acquéreur, de sa capacité à s'engager sur un achat (un acheteur peut avoir envie et le budget mais ne pas se sentir prêt). Il doit pour cela détecter les freins potentiels et les soulever rapidement avant d'engager vendeurs et acheteurs dans un processus d'achats de plusieurs mois, entre l'offre d'achat et la signature de l'acte authentique. 

S'il ne possède pas dans son portefeuille d'acquéreur l'acheteur, il va mettre en oeuvre les moyens de communication et de publicité pour toucher l'acheteur. En plus des portails d'annonces traditionnels, il pourra compléter suivant la typologie du bien avec d'autres moyens (tracts, catalogues, ou des techniques plus innovantes telles que les annonces Google ciblées tels que les AdWords...). S'il pense que le bien pourrait intéresser un professionnel, une profession libérale, il peut également utiliser des canaux de communication à destination des professionnels. Celui lui permet d'élargir la cible le panel d'acheteurs potentiels.

Un métier de réseau, au service des vendeurs et des acheteurs

Vous l'aurez compris, en tant qu'intermédiaire de la vente, son premier rôle est celui de mettre en relation les vendeurs et les acheteurs les plus à mêmes d'acheter votre bien, de manière la plus efficace possible et dans le respect des intérêts de chacun.