Rénovation sur Valenciennes pour investissement immobilier

Rénovation d'une maison mitoyenne des années 30 de 86m², agrandie au fil du temps par des extensions.

Présentation du projet

La maison avait été louée et était inhabitée depuis 1 an. Elle n'avait pas été entretenue. La chaudière était en panne. Le tout à l'égout n'existait pas (2 fosses septiques étaient présentes dans la buanderie et dans l'entrée). Un épandage dans le jardin permettait l'évacuation des eaux usées et des eaux de pluie. La maison était humide et n'était pas ventilée (pas de VMC, pas de grilles d'aération dans les fenêtres). Les fenêtres du salon et de la mezzanine s'ouvraient dans le jardin du voisin. Des infiltrations provenaient de la toiture dans plusieurs pièces de la maison.

Les points positifs : volume, chambre au rez-de-chaussée, grand jardin, quartier résidentiel, proximité des commerces, du tramway et de l'accès à l'autoroute, facilité de stationnement.

Ci-dessous les plans et photos à l'acquisition de la maison :

Nouvel aménagement

Le constat :

- la cuisine est dans le couloir d'entrée, elle est très peu équipée, peu fonctionnelle. Elle est à remplacer.

- la salle de bains est vétuste

- l'aménagement n'est pas conforme aux habitudes actuelles de vie

Il a été décidé de :

- déplacer la salle de bain à la place de la buanderie pour réaliser un bureau

- déplacer la cuisine dans le séjour

- avoir un vrai couloir d'entrée dans lequel il est possible de mettre du rangement

- remplacer la chaudière en panne

- mettre l'électricité aux normes

- réparer les toitures vétustes

- remplacer les fenêtres et portes d'entrée

- poser un sol plus moderne et créer une décoration uniforme

- faire un vraie cuisine dînatoire meublée et équipée

Travaux

L'acquisition du bien a été faite début janvier. Le locataire est entré dans les lieux début juillet.

La difficulté a résidé dans la nécessité de faire réaliser, par le syndicat d'assainissement de la ville, un raccordement dans la rue, pour obtenir le tout à l'égout de la maison. Cette phase a duré quelques semaines et était bloquante pour le démarrage du chantier.

Dans un second temps, raccorder les WC, la salle de bains et la cuisine au réseau d'assainissement collectif nécessitait de créer des tranchées dans le sol de la maison puis à l'extérieur le long de la maison et enfin jusqu'à la rue.

La durée des travaux a été également impactée par le premier confinement. Le remplacement de certaines toitures était nécessaire avant de réaliser le second œuvre.

Les fenêtres ouvrantes sur le jardin des voisins ont été remplacées par des châssis fixes sablés.

Résultat

La cuisine a été pensée moderne, pratique avec son îlot central 5 places, équipée (plaques vitrocéramiques, hotte, four) et meublée.

La maison répond désormais aux normes de la location (chauffage fonctionnel, ventilation, électricité en conformité, assainissement, absence de fuites de toiture).

Le budget de 50 000€ a été respecté. Seules la pose du sol et la peinture n'ont été réalisées par une entreprise

Proudly created with Wix.com

Région de la Pévèle : Orchies, Nomain, Landas, Beuvry-la-Forêt, Rumegies, Saméon, Aix-en-Pévèle, Mouchin, Auchy-lez-Orchies, Bouvignies, Coutiches